À propos de la TROVEP de Montréal

Fondée en 1979, la Table régionale des organismes volontaires d’éducation populaire (TROVEP) est issue du « mouvement populaire » et porte cet héritage à travers ses prises de positions et ses actions. L’organisation maintient une tradition de revendications ainsi qu’un parti pris pour les personnes qui vivent des injustices sociales. Elle fait partie de l’histoire du mouvement communautaire montréalais dans ses efforts de cohésion, dans ses luttes pour la reconnaissance de l’action communautaire autonome et dans les luttes pour la défense collective des droits.

Elle a comme moteur des organisations populaires et communautaires préoccupées par l’avancement de la justice sociale, des groupes impliqués dans des luttes pour la promotion et la défense des droits. Ce sont des organismes qui, dans leur quotidien, ont comme préoccupation d’impliquer leurs membres ou participant-e-s dans la vie associative ainsi que dans des activités et actions leur permettant d’affirmer leur citoyenneté. Bref, ces organismes s’inscrivent dans le courant de l’éducation populaire autonome.